Gagner de l’argent en écrivant des articles pour le Web

Aujourd’hui, grâce à internet, les sources de rémunération se sont multipliées. Le métier de journaliste a lui aussi énormément évolué et s’est démocratisé avec le développement des sites internet d’information, des blogs, etc. L’un des métiers qui tire le plus son épingle du jeu est certainement celui de rédacteur web. En choisissant cette activité, vous ne deviendrez pas millionnaire du jour au lendemain, mais c’est une excellente source pour gagner de l’argent.

Le rédacteur web professionnel gagne sa vie en rédigeant des contenus rédactionnels adaptés au web. Et les possibilités sont innombrables puisqu’il lui est possible de rédiger du contenu sur un grand nombre de sujets, mais également pour plusieurs médias et supports, allant des sites web populaires aux documents ou manuels scientifiques et techniques, aux textes juridiques, et autres écrits consultables sur la toile.

Gagner de l'argent en écrivant des articles sur le web

Ecrivez des articles sur le Web et gagnez de l’argent – Photo by @matthew_henry Matthew Henry from Burst

Cette profession à part entière présente donc une multitude d’avantages, dont celui de gagner de l’argent en exerçant une activité que vous aimez (car il vaut mieux aimer écrire si vous souhaitez devenir rédacteur web), mais également celui de pouvoir travailler à distance grâce à une simple connexion internet. Vous pouvez donc écrire quel que soit l’endroit du globe où vous vous trouvez.

Dans cet article, je vais vous présenter les grands principes à respecter pour pouvoir vous lancer dans l’écriture pour le web et gagner de l’argent grâce à cette activité.

Comment trouver votre premier job ?

A l’heure où vous lisez cet article, il se peut que vous n’ayez encore aucune, ou très peu d’expérience. A ce stade, personne ne vous connaît. Pourtant, il faut bien vous lancer afin de décrocher votre premier job dans l’écriture et commencer à gagner de l’argent.

Commencez déjà à écrire

Tout d’abord, il est inutile d’attendre de décrocher votre premier contrat pour commencer à écrire. De chez vous, commencez à rédiger des articles, des textes, courts, longs, sur des sujets divers et dans des styles différents. L’idéal pour se lancer est certainement de créer votre propre blog. C’est en effet le meilleur moyen pour commencer à publier vos premiers articles. Vous y rencontrerez ainsi vos premiers lecteurs. Cependant, à cette étape, gagner de l’argent, il faudra oublier. Mais patience !

Avoir un blog permet de vous entrainer, de vous améliorer, mais surtout de vous constituer un dossier de presse, que vous pourrez présenter, telle une carte de visite, à vos futurs employeurs potentiels. Beaucoup de personnes ont pu décrocher un premier job en envoyant certains de leurs textes à des recruteurs. Cette première expérience, bien que non professionnelle, viendra renforcer votre crédibilité.

Faites fonctionner votre réseau

Si vous décidez de vous lancer dans la rédaction web en partant de rien, attendez-vous à travailler gratuitement pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. C’est pourquoi, si vous avez une autre activité professionnelle à temps plein à côté, ne la quittez surtout pas sur un coup de tête ! Considérez ce travail gratuit comme un investissement dans votre futur projet.

En revanche, en publiant vos premiers textes, sur votre blog notamment, vous créerez du lien. Avec votre entourage d’une part, mais également avec vos lecteurs. Ils seront certainement peu nombreux au début, mais si vos articles sont de qualité, la viralité se fera naturellement.

Ayez conscience des difficultés

Devenir rédacteur web en partant de rien est tout à fait possible. Il faut cependant avoir conscience des difficultés et réalités de cette profession :

  • Vous devrez être passionné par l’écriture. Car le salaire ne sera pas mirobolant à vos débuts. Vous allez gagner de l’argent bien sûr, mais peu. En effet, la plupart des postes de rédaction ne paient pas bien les débutants. Il est généralement facile de trouver du travail auprès des petits journaux ou publications, qui constituent un bon point de départ pour acquérir de l’expérience, développer son réseau professionnel. Mais la rémunération ne sera guère élevée.
  • Vous devrez être patients. Les opportunités existent bien qu’elles ne courent pas les rues.
  • Vous devrez être flexibles. Car, à vos débuts, vous serez certainement invités à écrire sur des sujets ennuyeux. Les sujets passionnants existent aussi mais ils se feront plus rares. A moins que vous ne réussissiez dès vos débuts à faire accepter par vos recruteurs que vous n’écrirez que des articles en rapport avec vos passions, ce qui est tout à fait possible mais nécessite des discussions plus poussées.

Améliorez-vous en permanence

Lorsque vous aurez obtenu votre premier emploi en tant que rédacteur web, il s’agira pour vous de faire vos preuves à votre nouveau poste. Pas seulement auprès de votre employeur, mais également auprès de vos lecteurs. Vos articles devront répondre à une réelle attente et leur apporter de véritables solutions. Car certes, vous commencerez à gagner de l’argent, mais il vous faudra rester crédible si vous souhaitez continuer à écrire pour eux.

Des débuts difficiles

Lorsque vous commencerez à écrire pour un média, vos premiers articles seront les plus difficiles. Sur votre blog, auparavant, vous aviez pris l’habitude d’écrire avec votre propre style, de respecter vos propres formats, de rédiger sur vos propres sujets…

Lorsque vous écrirez pour un employeur, vous devrez prendre en compte que vous n’aurez plus la main sur ces critères de rédaction. Attendez-vous à voir vos articles faire plusieurs aller-retour avec de nombreuses modifications à réaliser. Cependant, sachez que, légalement, votre employeur n’a pas le droit d’apporter de modifications dans vos articles sans votre autorisation. Vous serez cependant amenés à faire des concessions et à faire preuve, une nouvelle fois, de flexibilité.

Vous verrez qu’après avoir rédigé un certain nombre d’articles pour un même employeur, vous finirez par bien cerner ses attentes et le ton du média en question.

Trouvez un mentor

Toujours dans le but de vous améliorer, essayez de vous rapprocher d’un mentor. Le mentor est une personne qui a une très grande expérience dans votre domaine de prédilection. Il peut s’agir d’un journaliste, d’un rédacteur web, d’un écrivain… Il pourra vous donner des conseils utiles concernant le métier, partager avec vous ses connaissances, mais également relire certains de vos articles et vous donner son avis objectif.

Vous pouvez trouver des mentors sur des sites internet qui permettent de mettre en relation des personnes entre elles selon les besoins et les domaines d’activité. Par expérience, les meilleurs mentors sont ceux que vous avez connus personnellement, et parfois même avec lesquels vous avez pu exercer. Cherchez autour de vous, sur vos réseaux sociaux, dans votre cadre de travail…

Soyez polyvalent

Un bon rédacteur web doit pouvoir rédiger sur tous les sujets. En effet, il ne lui est pas nécessaire d’être spécialiste d’un sujet pour produire un contenu professionnel. Pour le lecteur, l’essentiel d’un article n’est pas d’être pointu mais facile à comprendre et à lire.

Ainsi, la principale mission du rédacteur web professionnel est de trouver des idées de sujet. De même, la flexibilité s’applique également sur ce point. Car si l’on vous sollicite pour rédiger un article au pied levé sur un thème précis, vous devrez savoir répondre positivement. Ce qui présente pour vous un avantage certain qui est de vous enrichir personnellement en augmentant vos connaissances sur de nouveaux domaines, sans même vous en rendre compte.

Quelques conseils d’écriture

A force d’écrire, vous développerez certainement votre propre méthode de travail. Mais il y a des techniques qui sont incontournables. Parmi elles, l’on compte les 5 W, la pyramide inversée, etc. D’autres éléments s’insèreront dans votre organisation de travail. Vous devrez également maîtriser les différents types d’article (reportage, interview, brève, portrait, compte rendu…)

Pour trouver l’inspiration

Comme cela a déjà été dit précédemment, trouver des idées d’article sera l’une de vos principales missions. Cependant, si vous travaillez pour un employeur, il se peut qu’il vous impose des sujets. Vous n’aurez donc pas à réfléchir sur cette étape. En revanche, si vous êtes en freelance et que vous vendez vos articles, alors il vous faudra faire preuve de créativité.

Pour cela, comme tous bons journalistes, n’hésitez pas à tenir un carnet dans lequel vous noterez toutes les idées qui vous traverseront l’esprit. Vous n’aurez plus qu’à piocher dans cette liste chaque fois que vous souhaiterez vous mettre à l’écriture. En effet, l’inspiration n’attend pas. Elle peut arriver n’importe quand. Cependant, elle laisse peu de trace et les idées s’effacent très vite si l’on ne prend pas soin de les noter quelque part.

Organisez votre travail

Vous n’êtes peut-être pas du genre à pré-écrire votre article au brouillon. Cependant, avant de commencer la phase d’écriture, n’hésitez pas à noter ce qui vous vient à l’esprit sur le sujet choisi. N’y passez pas des heures. Quelques minutes suffiront.

Ensuite, sur votre logiciel de traitement de texte, commencez par noter les grandes parties de votre article. Cela formera le squelette de l’article. Cette étape est primordiale pour vous aider à organiser vos idées selon un ordre logique. Cette étape permet également d’exclure les idées qui, au premier abord, pouvait sembler pertinentes, mais qui, au final, sont hors sujet.

Développez ensuite chacune de vos idées en suivant avec précision le plan que vous venez de créer. Relisez-vous, corrigez vos fautes, apportez quelques retouches, évaluez la taille de votre texte… Au final, essayez de ne pas passer plus de 2 heures sur la rédaction de votre article. Au-delà de ce temps, prenez une pause. Cela aura pour avantage de vous faire prendre un peu de distances. Lorsque vous vous remettrez à écrire après cette pause, vous aurez retrouvé assez de lucidité pour déterminer les défauts de votre article.

L’expérience et les habitudes vous permettront de vous améliorer, d’écrire plus vite, d’affiner votre style.

Exercez-vous sans cesse !

Lorsque l’on est rédacteur web, ou journaliste pour tout autre support, on n’a jamais fini d’apprendre. C’est pourquoi il est primordial de s’entraîner en permanence. Ne vous reposez jamais sur vos acquis, car le métier évolue à une vitesse phénoménale. Pour cela, il existe un exercice tout simple. Il s’agit d’utiliser un article de presse, à partir d’une publication en ligne par exemple, et d’en analyser sa structure. Décomposez-le, retrouvez les grands principes de rédaction… Et enfin, tentez de le réécrire, à partir des informations que vous aurez retenues, et selon votre propre style ou le style que l’on vous demande d’adopter pour le support qui vous emploie.

Gagner de l’argent, oui mais combien ?

Je le répète, ce serait mentir de vous dire que vous deviendrez millionnaire grâce à la rédaction web.

Cependant, à la question “combien gagne un rédacteur web ?”, les réponses peuvent être multiples. En début de carrière, de nombreux rédacteurs web sont sous-payés. C’est une étape souvent compliquées pour toutes celles et ceux qui se lancent dans l’activité. Certains sont payés au nombre de mots ou à l’heure. En moyenne, les rédacteurs sont rémunérés à 0,02 euros par mot, au moins. Le plafond étant généralement autour de 1 euro. Gagner de l’argent avec la rédaction web dépend aussi de la technicité de l’article demandé.

D’autres sourcent indiquent que la plupart des employeurs paient entre 5 et 30 euros par article de 600 à 1200 mots, mais au final cela dépendra de nombreux autres paramètres. Certains peuvent toucher jusqu’à 150 ou 200 euros par article. Cependant, attendez-vous plutôt à commencer avec une rémunération de 17 à 20 euros l’heure, ou bien 20 euros par article, qui est un salaire de départ assez intéressant, généralement fixé dans le monde de la rédaction web.

Ainsi, si vous décidez d’exercer cette activité à côté de votre activité principale, vous pourrez arrondir vos fins de mois de 200 ou 300 euros en ne rédigeant que 2 à 4 articles par semaine.

Sachez également que vous aurez de meilleures chances de négocier votre rémunération si vous démarchez vous-même vos clients plutôt que de compter sur les sites d’offres d’emploi qui vous proposeront des annonces dans lesquelles les salaires seront déjà prédéfinis.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 8
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.