Quelle est la fréquence idéale pour publier des articles de blog ?

Lorsqu’il faut améliorer le référencement de son blog, il est souvent conseillé de travailler sur le contenu des articles, leur mise en page, les titres, les mots-clés… C’est ce que l’on appelle l’optimisation SEO. Mais il y a un point que de nombreux blogueurs et rédacteurs oublient : la fréquence pour publier des articles de blog.

Fréquence idéale pour vos articles de blog

Notez vos idées de blog, rédigez les à l’avance, et programmez leur publication

En effet, vos articles peuvent être rédigés par les meilleurs écrivains, journalistes, rédacteurs du monde entier, si vous n’en publiez qu’un par mois, votre référencement n’évoluera pas. Votre trafic ne progressera pas. Cela marche de la même manière pour vos réseaux sociaux. Dans tous les cas, si vous voulez être suivi, si vous voulez être lu, alors vous devrez écrire régulièrement, et en respectant une certaines fréquence. Retenez donc que plus vous publierez, plus vous attirerez des lecteurs.

Si ce principe peut sembler évident, il est moins aisé de l’appliquer. Car cela nécessite de se creuser un peu plus les méninges. Il faut trouver des sujets à aborder, des thématiques nouvelles. Et cela demande également du temps, forcément. Donc moins de temps pour vous occuper du reste.

Dans cet article, je ne vais pas vous donner la solution miracle. En revanche, je vais vous donner les clés pour vous rapprocher de la fréquence idéale de publication.

Plus vous publierez, plus vous serez récompensé

Mécaniquement, plus vous publierez d’articles, plus vous aurez de visites. Bien plus qu’une évidence, c’est un constat. Donc si, pour vous, le nerf de la guerre est le trafic, alors vous devrez écrire, écrire et encore écrire.

Pour preuve, le site HubSpot a publié en avril 2015 le résultat d’une étude démontrant que les blogs publiant plus de 16 articles chaque mois parvenait à obtenir 3,5 fois plus de trafic que les blogs en publiant moins de 5. La raison est simple : chaque article est une route pour de nouveaux visiteurs. Il y a donc autant de chemin vers votre blog qu’il y a d’articles.

Parmi tous ces visiteurs, partez du principe que le nombre de prospects qualifiés, donc intéressés par vos produits, reste proportionnel quelque soit le nombre de visiteurs. Ainsi, si l’on considère que, quel que soit le nombre de visiteurs, le nombre de prospects qualifiés est de 5 %, alors il restera à 5% que vous ayez 100 visiteurs ou 1000 visiteurs.

Cependant, le fait de publier 15 ou 20 articles par mois ne permettra pas de faire grossir automatiquement votre trafic, et vos conversions. En revanche, une fréquence de publication élevée peut faciliter et accélérer le développement de votre blog, à condition que vous sachiez comment il faut s’y prendre.

 

Ne négligez jamais la qualité

Avoir plus de trafic en écrivant plus d’articles ne veut pas dire qu’il faut négliger la qualité du contenu. Dites-vous toujours qu’un article est un argument de vente. Et un seul mauvais article peut créer un “bad buzz” et faire fuir votre lectorat. Prenez donc le temps, chaque fois que vous écrirez, de soigner votre écriture, votre style, la pertinence du contenu. N’écrivez pas si vous n’avez rien à dire. Ne prenez pas le risque de vous répéter ou d’ennuyer vos lecteurs.

Cependant, il se peut que vous ayez choisi de créer un blog sur un thème très précis, où les sujets ne fleurissent pas tous les jours, demandant un traitement très restreint et une plume particulièrement spécifique. Dans ce cas précis, vous pouvez décider de ne pas vous concentrer sur la fréquence de publication, mais plutôt sur la qualité de vos articles afin de jouer la carte de l’expertise.

En revanche, si le thème de votre blog est un puits sans fond de sujets en tous genres, alors ne vous bridez pas. Rédigez autant que vous le pourrez, quitte à écrire des articles que vous ne publierez que dans quelques semaines ou quelques mois. Tant que vous pouvez garantir la qualité et la pertinence de votre contenu, alors continuez à écrire. L’impact sur le trafic de votre blog sera visible au bout de quelques semaines.

 

Les choix pour un bon référencement

Pour aller chercher de nouveaux lecteurs, vous devrez d’abord séduire Google. Le n°1 des moteurs de recherches privilégiera toujours la régularité et la fraîcheur des contenus sur un site. Vous écrirez donc d’abord pour Google.

Lorsque l’on parle de “fraicheur” du contenu, cela signifie que votre contenu doit être mis à jour régulièrement, à condition que cela soit pertinent bien entendu. En effet, un blog subissant régulièrement des modifications sera bien plus mis en avant qu’un site ne subissant aucune mise à jour. Donc, pour avoir un impact réel sur l’indice de fraicheur de votre contenu, vous avez tout intérêt à effectuer des mises à jours conséquentes, en intervenant notamment sur le corps du texte.

C’est donc l’une des difficultés causées par une fréquence de publication élevée. En effet, le nombre de publications et le nombre de mises à jour sont proportionnelles. Mais cela portera ses fruits sur le long terme.

Selon l’étude publiée par le site HubSpot, un blog possédant plus de 400 articles a de grandes chances de connaître une forte évolution au niveau du nombre de visites.

 

Pour résumer…

La fréquence idéale n’existe pas. Il n’y a pas de bonne réponse. Mais il n’y en a pas de mauvaise non plus.

Plus vous publierez d’articles de qualité et pertinents, plus votre blog sera performant. Vous faciliterez ainsi le référencement de votre blog. N’oubliez pas de vous concentrer également sur la fraîcheur du contenu pour booster votre référencement.

Comme pour tout, connaître le succès demande un travail important en amont. Vous devrez investir beaucoup de temps à vos débuts pour allier qualité et quantité. En revanche, que vous publiiez 5 articles ou un seul article par semaine, l’essentiel reste votre régularité. Mieux vaut publier 1 article tous les 5 jours que 30 articles d’un coup le 1er du mois.

La meilleure solution est de rédiger un maximum d’articles, une sorte de source inépuisable de sujets prêts à être publiés, et de les programmer au fur et à mesure. A force de vous avancer, vous aurez suffisamment de matière pour programmer vos publications pour plusieurs semaines.

 

Et vous, combien d’articles rédigez-vous ? Donnez-moi votre avis dans les commentaires, et partagez vos expériences.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.