“1 an pour 1 roman” – Episode 2 : l’idée de roman, le point de départ

machine à écrire un romanUn peu plus d’un mois s’est écoulé depuis le dernier article de ce défi “1 an pour 1 roman”. Beaucoup de choses se sont passées durant ces quelques semaines : 3 semaines de vacances, un déménagement express, et une multitude d’autres petits événements. Et aujourd’hui, j’arrive avec cet épisode 2 sans avoir grand chose de nouveau à vous raconter, si ce n’est que j’ai changé d’idée de roman…

En effet, en tant que procrastinateur de nature, je n’ai pas pris le temps d’avancer autant que prévu sur mon projet de roman… Disons que pendant cette période, j’ai décidé de placer mes priorités ailleurs, le déménagement ayant occupé une très grande partie de mon temps.
Maintenant que je suis installé (même si à ce jour je n’ai toujours pas de connexion internet dans mon nouveau “chez moi”), je compte bien mettre les bouchées doubles pour rattraper ce temps perdu.

L’inspiration

Cependant, même si concrètement je n’ai pas écrit, le fait d’avoir changé d’idée de roman m’a permis de cogiter longuement sur cette nouvelle histoire.
Cela peut paraître dommage, mais mon ancien sujet ne m’inspirait plus autant et, pendant mes vacances, j’ai eu soudainement de nouvelles idées. Il s’agit d’une fiction, dans laquelle se mêleront quête initiatique, histoires d’amour et d’amitié, trahisons, conflits, enquête, suspense et rebondissements…

A ce jour, j’ai déjà en tête mes personnages, le vécu des principaux protagonistes et antagonistes. J’ai en tête la première scène, le début de mon roman, le milieu, et le final. J’ai noté les principaux rebondissements, j’ai déterminé quelques lieux, j’ai rédigé le début du plan. Et au final, je trouve que ce n’est pas si mal.

Alors bien sûr, mon premier sujet, je ne l’ai pas jeté aux oubliettes. Je le garde sous le coude, bien au chaud. J’attends qu’il mûrisse un peu, qu’il prenne vraiment forme dans ma tête. Car, à vrai dire, je manquais cruellement de matière. J’avais même commencé à le rédiger. Et, tout en avançant, je trouvais que l’histoire allait trop vite, que les événements s’enchaînaient sans que cela ne me convienne. Donc, plutôt que d’avancer à contre-cœur sur une histoire qui mériterait d’être écrite avec passion, j’ai préféré me lancer sur un tout autre sujet.
Je vous en dirai certainement un peu plus sur cette nouvelle histoire dans les prochains épisodes de ce défi.

Et vous, cela vous est-il déjà arrivé de penser à un sujet d’écriture qui vous touche, mais de ne pas réussir à trouver l’inspiration ? Dites-le moi dans les commentaires.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 9
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à “1 an pour 1 roman” – Episode 2 : l’idée de roman, le point de départ

  1. Féli Féli dit :

    Du coup il reste moins de 11 mois.
    Ça va être dur!

    • Jung dit :

      Je me suis motivé à rédiger 10 000 signes par semaine. Pour l’instant tout reste encore faisable ^^
      Et je me suis rendu compte que, lorsque l’histoire nous inspire, cette barre est facilement atteignable.
      Merci en tout cas pour ton commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.