“1 an pour 1 roman” – Episode 03 : 10 000 signes par semaine !

Ca y est, je me suis bel et bien lancé.

Le squelette a été créé, le plan bien détaillé, les personnages bien dessinés. J’ai donc pu commencer, sur la base de toutes ces premières notes, la rédaction de mon premier roman. Et pour tout vous dire, cette première semaine de rédaction m’a plutôt inspiré.

Ecrire un roman

Un défi dans le défi ! Objectif 10 000 signes par semaine !

En effet, j’ai profité d’un aller-retour à Bordeaux ce week-end pour avancer le début de mon roman. Et, au final, en l’espace de 4 heures réparties sur ces deux trajets, j’ai réussi à rédiger plus de 10 000 signes ! De quoi être satisfait étant donné que pour mon premier sujet de roman, celui que j’ai préféré interrompre (bien qu’il reste toujours d’actualité mais mériterait d’être davantage creusé), j’avais difficilement commencé à rédiger 15 000 signes en l’espace d’un mois…

C’est donc riche d’une motivation toute nouvelle que je me suis lancé dans la création de cette fiction qui, cette fois-ci, ne s’inspire absolument pas de mon vécu. Disons qu’il y est question malgré tout de ce que j’aime, c’est à dire de haute gastronomie. Pour autant, ne vous attendez pas à un reportage dans les coulisses de Top Chef ! Car, tout au long de l’histoire, il y sera question d’un suicide mystérieux, d’un sombre passé… Mais je ne vous dis pas tout. Je vais prendre le temps de vous dévoiler quelques indices tout au long de ce défi, en espérant réussir à vous mettre l’eau à la bouche.

Pour l’instant, j’en suis toujours à la première scène, celle qui dresse le décor. Une sorte de flashback qui va planter le décor de l’intrigue, bien des années plus tard. Elle se passe dans les cuisines d’un grand restaurant. J’ai essayé d’y retranscrire la vie d’une cuisine où l’activité bat son plein. Les bruits, les parfums, les flammes, les gestes… cette scène a pour but de plonger véritablement le lecteur dans l’ambiance.

Un défi mieux défini

Et pour éviter que ce défi ne soit qu’un coup dans l’eau, j’ai décidé de me fixer un objectif hebdomadaire. Une sorte de défi dans le défi.
Ainsi, chaque semaine, j’ai décidé de rédiger 10 000 signes. Le but étant de produire, d’ici la fin de mon défi “1 an pour 1 roman”, un manuscrit de 500 000 signes ! L’équivalent d’un roman de 200 à 250 pages. C’est semble-t-il ce qui est recommandé pour un premier roman. Car les éditeurs auraient tendance à se montrer méfiants devant des premiers romans de plus de 250 pages… Bref, ne prenons pas de risque.

Cependant, sachant que j’ai pris un bon mois de retard sur mon défi, je vais devoir déborder sur mon objectif à certains moments. Mais l’objectif reste toujours la date anniversaire de mon engagement, le 25 juillet 2019. (Lire l’épisode 01 du défi – bon ok, je m’étais engagé sur 600 000 signes)

Alors je vous donne rendez-vous en début de semaine prochaine pour vous dire si je me suis senti aussi inspiré que ce week-end. Rendez-vous à l’épisode 04 !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.